Comme une étoile

Les étoiles décorent le vide sidéral

De notre galaxie ;

Nous les regardons dans la nuit

Palpiter comme des battements de cœur.

Mais,
Est-ce que les étoiles, elles, nous regardent ?

Peut-être bien que oui !

Mais ce dont nous sommes sûr,

C’est que ce soir l’une d’elles brille

Plus fort que les autres.

C’est un cœur qui monte vers

Le firmament pour battre sans fin,

Sous la voûte sacrée des cieux.

Alors, Josette, notre chère

Soeur de choeur,

Nous chantons pour toi :

 

Ce n’est qu’un au revoir !

Bondy, 26 novembre 2020

↑ Haut